«

»

TOP des 10 excellentes raisons d’adopter un CHIEN

TOP des 10 excellentes raisons d'adopter un chienVoici les 10 excellents arguments et raisons d’adopter un chien, l’ami le plus fidèle de l’homme (et convaincre parents / conjoint d’accepter…).

LA VIDEO DE CET ARTICLE ICI :

 

Les chiens sont les meilleurs amis de l’homme. C’est un ami fidèle qui ne vous laissera jamais tomber.
Vous êtes riche, ils sera à vos côtés, vous êtes pauvre, il vous suivra partout où vous irez et partagera avec vous les meilleurs moments comme les pires.
Vous vivez dans une grande maison ?, votre chien partagera votre bonheur. Un jour, vous êtes à la rue, sans un sou, votre chien vous accompagnera
dans votre malheur, partageant aussi vos souffrances.
C’est un compagnon toujours fidèle, toujours à vos côtés.

Si vous manquez d’inspiration un jour pour convaincre vos parents, , ou votre conjoint, conjointe, petit ami, petite amie, d’adopter un chien…
N’ayez crainte, je vous livre ici les 10 arguments ultra efficaces pour achever de les convaincre à 100%. Des arguments assez connus mais aussi
certains beaucoup moins connus.
Alors on attaque ? allez, on est parti.

10) Le chien est un très bon gardien pour la maison.
Beaucoup mieux qu’un système d’alarme tout bête, un chien monte la garde de façon permanente et active ( le système d’alarme lui, est passif)
et la signalisation de la présence d’un chien est déjà très dissuasif. Le voleur potentiel préfèrera la facilité et choisira une autre maison à cambrioler.

9) Le chien est un compagnon très fidèle.
Comme on en a parlé en introduction, on peut toujours compter sur ce compagnon fidèle. Et rien que pour ça, il mérite une large place dans votre coeur et dans votre
maison.

8) Le chien fait fuir les fantômes.
Maman, chérie, j’ai peur la nuit, si on adoptait un chien ? cela ferait fuir les fantômes. Eh oui, c’est bien connu, les fantômes ont peur des chiens.
Si cet argument n’est pas encore suffisant alors il faudra rajouter une BONNE couche supplémentaire :  » Chérie, tu sais, cela fait deux nuits que j’entends
des voix, des rires dans le salon, des meubles qui se déplacent alors qu’il n’y a personne… Il serait plus rassurant et sécurisant si on adopte un chien… »
Cet argument marche aussi très bien pour les voleurs qui rôdent autour de la maison… Succès garanti.

7) Les chiens nous forcent à bouger et faire des exercices réguliers.
Les propriétaires de chiens ont 40% de chances supplémentaires d’atteindre les 150 minutes conseillées de marche par semaine que les gens sans chien.
Cette marche accompagnée de votre chien sera plus agréable  et régulièrement réalisée. C’est bon pour vos articulations et surtout pour votre coeur.
Une étude de l’Universté de Michigan nous révèle que 60% des propriétaires de chi ens ont eu une réduction très significative de leur poids et ce de façon durable
car ils passent 30 minutes chaque jours en moyenne à marcher, se promener avec leur chiens.

6) Diminuer les risques de maladies cardio vasculaires.
C’est prouvé : les chercheurs de l’Association de Cardiologie Américaine ont constaté que d’avoir un chien pourrait réduire nettement le risque de contracter une
maladie cardio vasculaire.

5) Un chien peut aider à diminuer le stress, la dépression, l’anxiété, la solitude et autres formes de problèmes psychologiques ou mentaux.
On utilise beaucoup aux Etats Unis la Pet Therapy (thérapie par l’animal) ou l’AAT (Animal Assisted Therapy = Thérapie Assistée par des animaux).
Les études ont été faites à l’université de Miami, montrant l’efficacité de la présence d’un chien dans la réduction du stress et de la dépression nerveuse.
Les chiens sont très bénéfiques chez les patients subissant une chimio thérapie, des anciens soldats, anciens combattants ayant des troubles de stress post traumatique,
mais aussi des personnes ayant des difficultés motrices.
Bref, un chien nous fait oublier nos douleurs physiques et morales et nous rend plus heureux de vivre.
Les propriétaires de chiens rient beaucoup plus souvent et beaucoup plus longtemps que les propiétaires d’autres animaux.

4) Socialisation.
Un chien est un lien qui, progressivement nous pousse à sortir de notre isolement et notre solitude pour aller vers les autres, communiquer avec les autres.
Les recherches et études des Universités de Liverpool montre qu’une personne vivant seule peut redécouvrir le contact avec le monde extérieur et trouver un autre sens à sa vie.
Elle réapprend à vivre en société et retrouve une identité psychologique et sociale.

3) Diminution de risques de contracter des allergies et d’asthme.
Ceci concerne les personnes, à la naissance, qui ne sont pas allergiques aux chiens ou autres animaux.
Des études faites par l’Université de Cincinnati et l’hôpital pédiatrique de Cincinnati portant sur un échantillon de 636 enfants
ayant tous des parents souffrant d’allergies DONC considérés comme à haut risque de développer des allergies eux mêmes.
Eh bien ces études arrivent à la conclusion que les enfants, au cours de la première année de leur vie, vivant dans une famille avec des chiens,
ont 4 fois moins de chances de développer un eczéma.
Cet eczéma justement qui est considéré comme signal précoce d’un allergie future. Donc 4 fois moins de chance de développer des allergies plus tard.

2) Sécrétion de l’Ocytocine , l’hormone de l’amour et du plaisir – Etre plus heureux.
Une étude réalisée en 2009 par Miho Nagasawa de l’Université Azabu au Japon a révélé qu’un propriétaire en contact avec son chien sécrète beaucoup plus une hormone
qui s’appele l’ocytocine, l’hormone de l’attachement, de l’amour , de la confiance et du plaisir et entraine une sensation de bonheur.
Comment l’équipe du Pr Nagasawa a procédé :
Ils ont mis 30 volontaires (24 femmes et 6 hommes) avec leurs chiens dans une pièce et ont observé les contacts entre les maitres et leur chiens ( toucher, caresse, regard)
Puis ils ont mesuré de taux d’ocytocine dans l’urine des chiens et de leurs maitres et ont constaté une très importante augmentation du taux de l’hormone d’ocytocine dans leur cerveau.
L’augmentation d’ocytocine peut être de 30% de plus, surtout quand il y a un contact du regard, c’est à dire quand l’humain et le chien se regardent dans les yeux.
Cette augmentation est présente chez le maitre et chez le chien.
Cette étude souligne que cette augmentation par le regard entre le chien et son maitre est pratiquement de même ordre que les rapports émotionnels entre la mère et son enfant quand
ils se regardent.
Les résultats importants de cette étude ont permis d’élucider les mécanismes bénéfiques de cette relation sur notre santé. Ces études ont servi à souligner l’importance d’utiliser
les effets bienfaisants de la présence d’un chien chez les autistes. Car on peut rappeler que c’est justement cette hormone l’ocytocine qui est utilisée avec un certain succès
dans la stratégie thérapeutique de l’autisme.

1) Un chien peut flairer LES CANCERS et les crises d’épilepsie.
L’odorat d’un chien est 1 million de fois plus sensible et efficace que le nôtre avec 220 millions des cellules réceptrices.
Les chiens sont utilisés dans la détection de drogues ou explosifs, mais de manière plus surprenante, on commence à les utiliser pour flairer
ce qui se passe dans notre corps.
Les recherches avancent et montrent qu’un chien tout à fait banal peut être entrainé à détecter la différence dans le
souflle des personnes atteintes de cancer du sein ou du poumon et des personnes qui ne sont pas atteintes.
Une autre recherche montre que les chiens peuvent être formés pour détecter les biomarqueurs dans l’urine des patients atteints du cancer de la prostate.

Une propriétaire d’un chien raconte que son chien avait un comportement bizarre reniflant et insistant sans arrêt pendant plusieurs jours sur une zone de son corps.
Son chien se montrant tellement insistant qu’elle a finit par aller faire des examens qui ont révélé l’existence d’une tumeur avancée.
On note aussi des exemples de chiens pouvant déceler la présence de cancer colorectal et aussi des signes précurseurs d’un déclenchement d’une crise d’épilepsie.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>