Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /homepages/5/d438768223/htdocs/poubnews/wp-includes/post-template.php on line 284

Console OUYA sous Android à 99 $ : on peut commander à présent.

 

console ouya jelly bean androidSortie proche, le SDK est disponible pour les programmeurs

Sortie proche, le SDK est disponible pour les programmeurs

La sortie de cette console basée sur  Android  Jelly Bean est annoncée pour mars 2013. C’est la phase finale du projet dont le financement collectif a battu tous les records imaginables. La précommande du kit de développement est mise en place au prix de 800$ comprenant : la console elle-même,  deux controlleurs et le SDK pour commencer à concevoir et tester les jeux.

Vous pouvez acheter ce kit de développement ici.

A noter, que les impatients peuvent pré-commander la console au prix de $99.00 et/ou les contrôleurs supplémentaires au prix de $30. Les frais de livraison sont de $10 pour les US et $20 partout dans le monde

Vous pouvez commander sur le site à présent.

Basée sur le processeur Tegra 3 de Nvidia, elle utilise d’OpenGL ES2,  la console devrait exploiter les modes 720p, 1080i, et 1080p avec un niveau de fluidité sans pareil. Le « Full Screen » peut être implémenté sans autre barre de navigation entrainant le joueur dans une immersion parfaite. Elle possède 1G de mémoire vive et 8G de stockage interne. Un port USB2 et un slot pour carte SD sont disponibles. On trouve aussi une prise réseau RJ45 en plus d’un module Wifi pour la connexion  à Internet.

Une architecture très ouverte et des jeux gratuits

Les jeux sont à télécharger gratuitement. Les jeux peuvent proposer des niveaux basiques complets, libre aux joueurs de décider d’acquérir ultérieurement des niveaux, items, contenus supplémentaires payants.
Plusieurs projets hardware comme software ont été annoncés par les développeurs, nul doute que la philosophie très ouverte de la machine permettra un développement très rapide et important de multiples matériels périphériques, applications diverses. Les programmeurs sous Android n’auront pas de mal à faire les conversions des jeux existants.


Laisser un commentaire

Your email address will not be published.